Définition de bannir

Synonyme du mot BANNIR - 6 lettres - Mots fléchés et mots croisés

buysell54vladimir.dev3.develag.com/el-tata-dios-milenarismo-y-xenofobia-en.php Exclure d'un groupe quelconque.

bannir — Wiktionnaire

Bannir, exiler. SocialRole en [Domaine]. IntentionalProcess en [Domaine]. Chasser d'un pays, exiler. Les Tarquins furent bannis. Un décret le bannissait de l'Italie. Éloigner d'un lieu, éloigner de quelqu'un, exclure. Vous le bannissez de votre présence. Je le bannirai de ma maison.

traduire de

II, 2. IV, 5. III, 2. Éloigner, supprimer, ôter. Bannir de son âme tout souci. Il a banni le souvenir de vos bienfaits. L'inquiétude bannissait le sommeil.

  • site de rencontre gratuit en lozere?
  • rencontre kik.
  • Bannissement : définition de BANNISSEMENT, subst. masc..
  • escort girl haute savoie.
  • rencontre femme sur le 65!
  • femme cherche femme annonce.

La crainte bannit la pitié. III, p.

Cours de français

II, 6. Se bannir, v. Il s'était banni de son pays. XIIe s. XIIIe s.

  • Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition).
  • NotreFamille.com - Le Magazine des mamans.
  • recherche femme voilée.
  • Synonyme > Bannir?
  • rencontrer celibataire gratuit?

XIVe s. XVe s. I, I, XVIe s. Ban ; picard, bennir ; provenç. Toutes les traductions de bannir. Une fenêtre pop-into d'information contenu principal de Sensagent est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web.

Menu de navigation

LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web! Bannir toute crainte, toute honte. Bannir le chagrin de son esprit. Bannissez les scrupules. Bannir un ingrat de sa mémoire.

Définitions de bannir

Obtenir le rappel d'un banni. Rappeler des bannis. Condamner par autorité de Justice à sortir d'un Etat, d'une Province, d'un Ressort. Chasser, éloigner, exclûre.

Eloigner de soi avec le régime des chôses. Bannir et bannissement , se disent des condamnations faites en Justice, et d'après les formalités légales: Bannir traduction bannir définition bannir dictionnaire https: Bannir un mot de son vocabulaire ôter , rayer. Les Tarquins furent bannis. Un décret le bannissait de l'Italie. Vous le bannissez de votre présence. Je le bannirai de ma maison.

définition (complément)

La fuite d'une cour que sa chute a bannie [RAC. II, 2].

attestations

Bannir: définition, synonymes, citations, traduction dans le dictionnaire de la langue française. Définition: Expulser de son pays. bannir - Définitions Français: Retrouvez la définition de bannir, mais également la conjugaison de bannir, ainsi que les synonymes - Dictionnaire, définitions.

Je brûle, je l'adore, et loin de la bannir IV, 5]. Mais, seigneur, étant seuls, je parle avec franchise ; Bannissant les témoins, vous me l'avez permise [CORN. III, 2]. Éloigner, supprimer, ôter. Bannir de son âme tout souci. Il a banni le souvenir de vos bienfaits. L'inquiétude bannissait le sommeil.

Comment TROUVER son PROFIL ENNÉAGRAMME : 3 erreurs à bannir 😡 33/101

La crainte bannit la pitié. III, p. Mais bannissez, madame, une inutile crainte [RAC. II, 6]. Mais il ne put sitôt en bannir la pensée [ID. I, 1]. Il s'était banni de son pays.

Francophonie

Il a banni le souvenir de vos bienfaits. Bloy , La Femme pauvre, , page En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Hugo , Correspondance, , p. Synonymes de bannir écarter éliminer éloigner arracher ôter chasser déporter exclure excommunier exiler expatrier expulser forbannir fuir interdire limoger ostraciser proscrire rayer refouler rejeter reléguer repousser supprimer mettre au ban , Antonymes de bannir.