Sociologue site de rencontre

Les sites de rencontre et leur impact social

Le couple qui dure est le défi des sites version Une évolution considérable, due au changement des mentalités. Et au pragmatisme. Si la fréquentation des sites de rencontres progresse, ils restent minoritaires dans la constitution de couples nouveaux. Mais il faut prendre le risque de cette réalité qui déstabilise, qui bouleverse. Étrange paradoxe: Meetic a bâti sa success-story sur une évolution permanente des fonctionnalités et une culture du payant assumée qui se justifie par une qualité de service exceptionnelle.

Comment ont-ils réussi à garder leur place de leader dans un marché très concurrentiel? Elle évoque notamment le fait que c'est pratique pour faire des sorties. Si l'application est utilisée en France à des fins sentimentales, c'est selon elle parce que les Français sont culturellement des dragueurs.

Tout comme l'application vise les filles refuse de mettre des publicités car elle peut gêner l'utilisatrice, pas de photos douteuses, manière d'utiliser le GPS sans dire précisément où l'on se trouve, toujours le choix de refuser De plus, la communication se fait à travers la presse féminine, donc vers les femmes. Quelles sont d'ailleurs les stratégies employées par les différents sites de rencontre concernant la communication? Les publicités murales par exemple. Celles de Meetic jouent en général sur des couleurs pâles, douces et à travers des messages assez génériques nous font comprendre que l'on peut trouver l'amour n'importe où.

Quelle est l’efficacité de ces sites de rencontres ?

Finalement, le moyen de trouver l'amour serait donc de passer outre le lieu, mais via les sites de rencontre! Meetic étant le plus connu de ces sites, le caractère générique de ses messages peut se comprendre dans le fait qu'il n'a pas à marquer puisqu'il est inconsciemment ancré comme une référence commune de ce genre de site.

Sur celle-ci, on voit même qu'un stéréotype de couleur a été utilisé. Du rose pour les publicités adressées aux filles, du bleu pour celles adressées aux garçons. Même dans leurs campagnes de publicité, les sites de rencontre utilisent les stéréotypes liés aux deux sexes, dans le choix des couleurs donc. Les publicités AttractiveWorld font de même avec du rose pour les filles et du bleu pour les garçons!

Un autre exemple: Le site est connu pour faire des publicités atypiques, décalées et qui font le buzz, soit parce qu'elles amusent, soit parce qu'elles choquent. En effet, le site, qui fait sa communication sur le modèle d'un supermarché, propose des offres à ses utilisatrices, car rappelons que le principe du site est pour les femmes de faire leurs courses et d'adopter un homme.

L'homme devient alors un objet. Et c'est autour de ce contre-pied, qui prend de revers le principe de la femme-objet, que tourne ce site. Ce que l'on peut remarquer, c'est bien le côté décalé qui montre des hommes, sous leurs caractéristiques physiques, se faire marchander dans des pubs et des slogans qui rappellent celles des supermarchés, des magasins. L'idée d'homme-objet est mise en avant. L'écriture est rose et blanche, comme quoi, l'importance du rose lorsque l'on s'adresse aux femmes semble être une règle en matière de publicité! Trouver l'amour passe déjà par une bonne communication, et une bonne publicité est une publicité qui attire le public.

Soit celui-ci se pose des questions sur ses rencontres avec les pubs de Meetic, soit il se dit qu'il va trouver des gens de la même sphère que lui sur AttractiveWorld, soit il sourit ou se scandalise sur les pubs d'Adopteunmec. Chaque site a sa stratégie, mais plus les publicités font parler d'elles, plus le site y gagne. Mais tous n'ont pas le même message.

Le matching a été une révolution dans le monde des sites de rencontre.

Nous respectons votre vie privée

Cet article fait référence à un nouveau site, Yoke. Pour cela, ils se servent des données enregistrées sur Facebook comme la ville, la date de naissance, des photos que plusieurs personnes ont liké, etc. Et ce genre de problème est récurrent sur tous les sites de rencontres qui promeuvent le matching. Or, ces données sont souvent tronquées: Les sites de rencontre ne sont pas isolés au sein du paysage numérique. Ces timides peuvent ménager leur propre sensibilité en se cachant derrière leur écran numérique.

En revanche, les sites de rencontre ont induit une pratique de zapping relationnel sur le net. La façon de se rencontrer aussi a changé.

Sur les sites de rencontres, on choisit des partenaires de notre milieu social - Science & Vie

Autrefois, on se rencontrait dans le réel, on se plaisait ou pas, et ensuite seulement on nouait une relation. Désormais, nul besoin de ces préliminaires: En effet, les amateurs de salade se créent un profil et consultent les profils des autres amateurs en fonction de leurs ingrédients préférés, de leurs envies détox, etc. L'aspect purement virtuel des sites de rencontre peut rebuter certaines personnes. De même, certains utilisateurs de ces sites, une fois sortis de la toile, n'arrivent pas à s'adapter à la drague réelle.

Toutes les applications de rencontres basées sur la géolocalisation réinvestissent déjà le monde réel, en permettant l'interaction, bien que virtuelle, avec des personnes actives et qui paraissent bien plus réelles qu'à travers un écran on sait qu'elles existent, qu'elles sont là, qu'elles sont disponibles. On peut citer Tinder, Grindr, Blendr comme exemples. Yuback, par exemple, utilise une carte virtuelle pour montrer où est l'utilisateur en temps réel. Le public féminin n'est pas emballé par ce type d'applications de géolocalisation, ce qui a engendré la création de Tinder.

Comme Meetic, le plus connu des sites de rencontre dans l'hexagone, qui se lance dans l'organisation de soirées entre célibataires, comme nous l'apprend un article du Monde de Maud Noyon mis en ligne le 20 décembre Ces soirées se déroulent dans des bars, des pubs, et permettent aux membres du site de rencontrer d'autres membres.

Des thèmes sont même choisis pour faire en sorte que chacun soit sûr d'y trouver la perle rare! Cette volonté de réinvestir est très bien expliquée par Jessica Delpirou, la directrice de Meetic France: On organise donc des soirées suivant les âges, les goûts, les attentes. En prenant les bases de données comme appui, le site tend ainsi à faire en sorte que les chances de rencontre soient maximales et paraissent également plus authentiques, car ancrées dans la vie de tous les jours.

Les soirées semblent marcher toutefois, car à l'époque de parution de l'article de Maud Noyon, le site organisait environ 50 soirées par mois dans 35 villes différentes. Bien entendu, il y a là la volonté pour le site de se refaire une santé avec ces soirées.

Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire Le titre du commentaire est obligatoire Le texte du commentaire est obligatoire. Site internet: On constate également que les personnes ayant un profil similaire se rassemblent. Les sites et les applications sont un espace où s'expriment et se reproduisent ces inégalités de genre. Comment ont-ils réussi à garder leur place de leader dans un marché très concurrentiel?

Mais il est toutefois intéressant de voir que les rencontres reviennent s'installer dans la vie réelle, malgré le média virtuel. En se rencontrant dans la vie réelle, on voit les gens tels qu'ils sont. Ce n'est pas le cas sur la toile. En effet, chacun gère son image virtuelle et montre les bons côtés de soi. Ce sont très souvent les hommes qui envoient le premier message, animent la conversation, demandent à se voir hors ligne: Les femmes sont dans une posture plus attentiste, elles laissent souvent l'homme faire le premier pas, dans le cas contraire, elles sont considérées comme suspectes.

L’amour au temps des sites de rencontres

Cette stratégie de précaution qu'utilisent les femmes est liée aux rapports de pouvoir inégaux entre les sexes et à la manière dont les femmes doivent se prémunir des hommes qui se font parfois insistants et peinent à accepter un refus. Les sites et les applications sont un espace où s'expriment et se reproduisent ces inégalités de genre. Les Nouvelles Lois de l'amour. Est ce que ça fait envie?

Pas vraiment. Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire. Voir les conditions d'utilisation. Afin de bénéficier de l'accès gratuit à la version numérique du magazine, vous devez disposer d'un compte en ligne sur LePoint. Actualité Société Il est loin le temps des agences matrimoniales, souvent moquées et fréquentées, pensait-on, par les recalés de l'amour. Sur le même sujet.

Reportages, analyses, enquêtes, débats. Ce service est réservé aux abonnés. Déjà abonné? Connectez-vous Abonnez-vous. Vous ne pouvez plus réagir aux articles suite à la soumission de contributions ne répondant pas à la charte de modération du Point. Pas vraiment Signaler un contenu abusif.

Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire Le titre du commentaire est obligatoire Le texte du commentaire est obligatoire. M'alerter lors de la publication de ma réaction Envoyer Envoyer. Mettre en brouillon. Ajouter un pseudo. Votre pseudo: Pseudo incorrect. Créer un brouillon. Vous avez déjà un compte LePoint.

Votre e-mail: Votre mot de passe: Restez connecté. Je me connecte avec Facebook.

Des critères de choix différents selon le milieu

Créez votre compte Vous avez un compte Facebook? Créez votre compte plus rapidement Je crée un compte avec Facebook. Créez votre compte.

Séduction Sociologie du dragueur Alain Soral / Rémy REMASTERISE

Envoyer l'article à un ami. Merci d'avoir partagé cet article avec vos amis.